La technologie RFID simplifie de façon drastique le travail d’identification et de traçabilité dans tous les secteurs mais sa mise en place peut s’avérer très complexe. Quel terminal RFID choisir pour quelles applications ? Le terminal doit être adapté à votre activités et contraintes environnementales. La technologie RFID permet une multitude de choix pour répondre au mieux à vos problématiques. Mais, comment s’y retrouver parmi les multiples options possibles ?

 

Tout d’abord, quelle fréquence choisir ?

Afin que vos tags/étiquettes puissent communiquer avec votre terminal RFID, ils doivent être réglés sur la même fréquence.

Il existe 3 types de fréquences couramment utilisés :

Fréquence_RFID_FR

La fréquence d’ondes radio doit être adaptée à vos besoins et à l’environnement.

 

Picto_BFLa basse fréquence est idéale pour les milieux fortement métalliques ou les milieux à forte teneur en eau tels que la traçabilité des animaux, des boissons ou des fruits. La distance de lecture est courte (environ 1m selon l’environnement), voir nécessite un contact. Les terminaux équipés d’un module RFID BF permettent notamment de lire les puces animales.

.

mise_en_application_AT188_carte

 

picto-RFID-HFLa haute fréquence fonctionne également dans des milieux métalliques et avec la présence d’eau. Elle permet une lecture à courte distance (environ 1m selon l’environnement), voir nécessite un contact. Les applications typiques de la HF sont le suivi en logistique, dans l’industrie, dans le milieu médical et pour les titres de transport.

mise_en_application_bornes_AT-07

 

picto-UHFCette technologie plus récente permet à la fois une lecture rapide, multiple et à longue distance. L’UHF peut aussi fonctionner malgré des contraintes liées à la présence de métal ou de fortes températures. Cette technologie est idéale pour les milieux industriels,  la logistique, le retail…

mise_en_application_MBA5

 

Certains terminaux peuvent être proposés avec la technologie BF ou HF ou UHF et être complétée par d’autres technologies comme la lecture de code-barres.

 

Un terminal fixe ou mobile ?

Les terminaux RFID peuvent prendre des formes variées selon leurs utilisations. Il existe deux grandes catégories de terminaux : les terminaux fixes et les terminaux mobiles.

 

Les terminaux RFID fixes

Chez AXEM Technology, nous avons identifié 3 catégories :

  • Les lecteurs industriels

Spider

  • Les lecteurs de bureau

lecteur-de-bureau

  • Les antennes industrielles

antennes-industrielles-gamme

Les terminaux RFID mobiles

Grâce aux terminaux RFID portable, les objets n’ont plus besoin d’être déplacés, c’est le terminal qui se déplace. Cette technologie apporte plus de flexibilité, de rapidité et d’efficacité pour les utilisateurs.

Les terminaux mobiles sont disponibles avec de multiples accessoires, applications…

Il existe plusieurs types de terminaux mobiles. AXEM Technology les classes en 4 catégories :

  • Les tablettes

ATX800-front

  • Les smartphones & PDA

MBA5P11

  • Lecteurs mobiles

Serval-Air

Quel terminal pour répondre à vos contraintes ?

Certains terminaux sont conçus spécifiquement pour répondre aux contraintes les plus fréquentes telles que la protection de l’appareil contre l’eau, la poussière et le risque de chute de l’appareil. Ces appareils sont alors certifiés d’un indice de protection allant de IP65 à IP68. Ces terminaux sont idéaux pour les chantiers ou la gestion des déchets par exemple.

 

Les lecteurs peuvent également répondre à d’autres contraintes.

Par exemple, en extérieur, l’écran doit être visible malgré le soleil notamment dans le domaine de l’énergie.
Par ailleurs, dans le cas de l’utilisation de l’appareil dans la défense, les données sont confidentielles. L’accès doit donc être protégé par la reconnaissance de l’empreinte digitale ou de l’iris.

Dans le cas d’applications dans l’industrie métallurgique, les terminaux doivent pouvoir résister aux chocs de température. Les normes militaires MIL-STD-810G assurent leur résistance.

Share This