Qu’est-ce que le maintien en condition opérationnelle (MCO) ?

Le maintien en condition opérationnelle (MCO) est une stratégie de prévention visant à assurer la disponibilité et le bon fonctionnement de matériels, d’équipements et d’infrastructures tout au long du cycle de leur vie. Autrement dit il s’agit de les contrôler, les entretenir voire les réparer. Le MCO désigne aussi bien le remplacement de pièces défectueuses, le diagnostic de pannes, la documentation, la formation… Les applications sont multiples et concernent tous les secteurs d’activités (la défense, les transports, l’énergie, le BTP, le retail…). Toutefois, aujourd’hui, le terme concerne essentiellement le domaine de la défense pour lequel la disponibilité et le bon fonctionnement de matériels est plus qu’essentielle.

 

Le logiciel MCO, outil indispensable au MCO

De nombreux logiciels permettent de gérer le MCO des matériels. En effet, le MCO peut concerner plus de 10 000 matériels d’où la nécessité d’un suivi rigoureux et informatisé. Ces logiciels permettent notamment d’anticiper les opérations de maintenance, réaliser des sauvegardes des opérations réalisées, effectuer les mises à jour produits…

 

La RFID, pour une gestion plus efficace du MCO

La RFID facilite la gestion efficace du MCO. En effet, une des conditions pour assurer un bon suivi du matériel est d’identifier chaque article avec un code unique. Avec la RFID, l’ensemble du matériel peut être équipé d’une puce RFID permettant de lui associer un numéro d’identification unique. Avec des lecteurs RFID fixes, dans le cas d’un portique par exemple, ou avec des lecteurs mobiles, PDA, tablettes ou smartphones, il est possible d’identifier plusieurs matériels équipés de tags et ce, en quelques secondes. Il est également possible de tracer dans la puce du tag toute activité de maintenance qui a été opérée sur le matériel à une date donnée. Il est possible d’y stocker les procédures de maintenance à jour en format numérique. A cela s’ajoute le fait que la RFID s’adapte à de nombreuses contraintes environnementales et mécaniques : environnement extérieur, températures extrêmes, produits chimiques… Il existe des tags conçus pour résister à des contraintes spécifiques avec des durées de vie de plusieurs dizaines d’années.

 

Logiciels MCO & technologie RFID

Les logiciels MCO et la technologie RFID fonctionnent de pair. Certains logiciels de MCO sont en effet spécifiquement conçus pour utiliser la technologie RFID. Les lecteurs RFID fixes ou les terminaux mobiles dont sont équipés les opérateurs sur le terrain transmettent les informations contenues dans les tags des matériels, infrastructures ou équipements. Ces données sont alors traitées par le logiciel.

Que ce soit dans le secteur de la défense, du transport ou de l’énergie, il est indispensable de détecter très rapidement les anomalies techniques et mécaniques. La qualité, la fiabilité et la sûreté du matériel sont des enjeux majeurs qui ne peuvent être négligés. Avec la complexité grandissante des infrastructures, la mise en place de la technologie RFID couplée à un logiciel MCO permet un suivi et un partage facilités des informations. Par exemple, dans l’industrie aéronautique militaire et civile, les appareils ou équipements sont identifiés par des tags UHF haute mémoire pour permettre le stockage des procédures de maintenance dans cette dernière.  Ainsi, l’identification, l’entretien, la réparation et le suivi des révisions sans risque d’erreurs est possible.

 

La RFID et le MCO

 

Ainsi, la RFID permet l’optimisation du maintien en condition opérationnelle des matériels, équipements et infrastructures.

Vous avez un plan de transformation MCO ? AXEM Technology vous accompagne dans le choix de tags et lecteurs adaptés à votre activité.

Share This